Le Pitch 2018

Les finalistes du concours Le Pitch : Evichat

Par Yves Faguy avril 17, 2018 17 avril 2018

 

Dans le cadre d’une série hebdomadaire qui se poursuivra jusqu’au concours Le Pitch 2018, organisé par l’Association du Barreau canadien et Law Made avec la participation de LexisNexis et mettant en lice de jeunes entreprises innovantes dans le domaine du droit, nous avons interviewé nos cinq finalistes, histoire de mieux les connaître. Cette semaine, nous nous entretenons avec Puneet Tiwari (présenté dans la vidéo ci-dessus), chef de la direction et cofondateur d’Evichat, plate-forme juridique virtuelle visant à améliorer l’accès à la justice pour les gens ordinaires.

ABC National : Quelles sont les origines d’Evichat?

Puneet Tiwari : Après mes études en droit, un de mes premiers emplois d’été m’a fait travailler pour Shelby Austin à ATD Legal Services, avant que ce service soit acquis par Deloitte. Je crois que ce fut mon premier contact avec l’administration électronique de la preuve. Je découvrais alors tout un monde! Par la suite, j’ai fait un stage dans un mini-cabinet de l’Ouest de Toronto qui m’a finalement embauché. Là-bas, je me suis rendu compte graduellement que presque tous mes clients m’envoyaient des éléments de preuve avec leur appareil mobile : l’un me transmettait des captures de messages texte, l’autre me faisait suivre 20 courriels un dimanche soir parce que son patron le harcelait, et que sais-je encore. C’était, en gros, de simples données transmises par cellulaire. Je me disais : « Il doit bien y avoir un meilleur moyen de gérer tout ça! » Une capture d’écran, ça va, mais quand on est rendu à vingt, non. Je me suis donc mis à la recherche d’une application en ligne, quitte à payer, mais il n’y avait rien. C’est là que je me suis assis avec mon cofondateur, un ingénieur de Waterloo. Je lui ai lancé l’idée, et il m’a dit qu’il pourrait faire ça. Vous connaissez la suite.

N : Donc, Evichat, c’est pour organiser toutes sortes de données sur notre mobile?

Lire la suite
Semaine de l’action bénévole

Bénévole remarquable de l’ABC : Mahmud Jamal

Par CBA/ABC National avril 17, 2018 17 avril 2018

Bénévole remarquable de l’ABC : Mahmud Jamal

 

ABC National : Quelle est votre principale motivation pour vous impliquer en tant que bénévole de l’ABC?

Mahmud Jamal : L’ABC est la porte-parole nationale de la profession juridique au Canada. Il est donc important que nous lui fassions tous des apports si nous voulons une solide profession juridique qui joue un rôle approprié dans la société canadienne. Je me suis toujours estimé heureux d’être avocat dans l’un des pays les plus libres et tolérants du monde. Le bénévolat au sein de l’ABC est une humble façon de remercier une profession qui m’a offert tant de possibilités.

Lire la suite
Semaine de l’action bénévole

Bénévole remarquable de l’ABC : Nancy Birt

Par CBA/ABC National avril 17, 2018 17 avril 2018

Bénévole remarquable de l’ABC : Nancy Birt

 

ABC National : Quelle est votre principale motivation pour vous impliquer en tant que bénévole de l’ABC?

Nancy Birt : Je me souviens que dans le cadre de l’une de mes premières activités de bénévolat à l’ABC, on m’a demandé de siéger au comité de la Division de l’Î.-P.-E. du Groupe de travail sur l’égalité des sexes qui a produit le rapport Wilson, Les assises de la réforme. En tant que jeune avocate au moment, j’ai eu l’impression que l’ABC essayait de connaître mes expériences et de m’offrir un soutien. J’étais aussi une jeune entrepreneure, ayant ouvert mon propre cabinet juridique avec une autre femme à Charlottetown en 1993, l’année même de la parution du rapport Les assises de la réforme. Mon associée et moi-même élevions nos jeunes enfants et tentions d’exercer le droit d’une façon peu traditionnelle mais qui convenait à nos familles. Au moment, l’ABC avait un poids important dans notre profession et apportait un soutien considérable. Pendant toutes mes années d’exercice, j’ai continué à donner mon temps à l’ABC sous d’autres formes, à d’autres comités, puis au comité de direction de la Division de l’Î.-P.-E., avant de siéger, de nos jours, au Conseil d’administration national. Je crois fermement dans les valeurs de l’ABC et dans le rôle qu’elle joue en tant que porte-parole de la profession juridique. Tout au long de ma carrière, j’ai profité des travaux de l’ABC et trouvé très gratifiant d’être bénévole. En fin de compte, j’espère que mon bénévolat auprès de l’ABC contribue à en faire une organisation saine et dynamique qui continuera à être la principale voix de la profession juridique pendant encore fort longtemps. 

Lire la suite
Semaine de l’action bénévole

Bénévole remarquable de l’ABC : Kamaljit Lehal

Par CBA/ABC National avril 16, 2018 16 avril 2018

Bénévole remarquable de l’ABC : Kamaljit Lehal

 

ABC National : Quelle est votre principale motivation pour vous impliquer en tant que bénévole de l’ABC?

KL : Tout simplement, redonner à la profession. J’exerce depuis presque 28 ans. J’ai passé mes premières années à m’adapter à l’exercice de la profession puisque j’avais ouvert mon propre cabinet à peine quelques années après mon admission au Barreau. Après avoir pris mes aises dans l’exercice du droit, j’ai décidé de fonder une famille. La décennie suivante a donc été consacrée à avoir et à élever quatre enfants tout en exerçant le droit. Pendant cette période, je n’ai pas été en mesure de vraiment redonner à la profession. Maintenant que mes enfants sont plus grands, je peux prendre le temps d’assumer certaines fonctions dans le cadre desquelles je pense pouvoir enrichir l’ABC. J’ai sincèrement apprécié les opportunités qui m’ont été données.

Lire la suite
Semaine nationale de l’action bénévole

Bénévole remarquable de l’ABC : Mark Power

Par CBA/ABC National avril 16, 2018 16 avril 2018

Bénévole remarquable de l’ABC : Mark Power

 

ABC National : Quelle est votre principale motivation pour vous impliquer en tant que bénévole de l’ABC?

Mark Power : L’exemple donné par des juristes plus chevronnés avant que je connaisse vraiment l’ABC est ma principale motivation pour m’impliquer en tant que membre. J’ai commencé à participer aux travaux de l’ABC très tôt dans ma carrière, principalement dans le contexte de ses conférences annuelles. L’ABC m’a ouvert les yeux quant au rôle des juristes en tant que protecteurs de la primauté du droit à l’échelle du pays.

Lire la suite
Semaine nationale de l’action bénévole

Bénévole remarquable de l’ABC : Suzanne Morin

Par CBA/ABC National avril 16, 2018 16 avril 2018

Bénévole remarquable de l’ABC : Suzanne Morin

 

ABC National : Quelle est votre principale motivation pour vous impliquer en tant que bénévole de l’ABC?

Suzanne Morin : Le travail de l’ABC est extrêmement important. J’ai été impressionnée par le niveau du travail produit par l’ABC et par ses membres. Parce que les membres de l’Association sont très divers, les positions qu’elle prend sont, pour la plupart, très réfléchies et offrent souvent un point de vue raisonnable pouvant être adopté par le Canada. Tant les législateurs que les entités chargées de la réglementation examinent sérieusement nos points de vue. Je suis fière d’être membre d’une telle organisation.

Lire la suite
Semaine nationale de l’action bénévole

La valeur du bénévolat

Par Yves Faguy avril 16, 2018 16 avril 2018

La valeur du bénévolat

 

À l’occasion de la Semaine nationale de l’action bénévole, ABC National vous présentera des membres de l’ABC qui se démarquent par leurs gestes de générosité. Pour donner le coup d’envoi, nous avons demandé au vice-président de l’ABC – Ray Adlington, de McInnes Cooper, à Halifax – ce que le bénévolat lui a appris, quels sont les bienfaits pour nos carrières et notre communauté, et comment s’investir efficacement.

ABC National : Que retirez-vous du temps que vous avez donné à la profession et de vos interactions avec d’autres bénévoles?

Ray Adlington : Ça m’a surtout montré à quel point nous tous, juristes, possédons fondamentalement les mêmes motivations intrinsèques. Pour la majorité, nous choisissons cette profession parce que nous voulons servir les autres. Nous souhaitons avoir une carrière riche en réalisations. Et nous cherchons tous à faire de notre mieux pour notre famille, quelle qu’en soit notre définition à notre étape de vie respective. Parmi les défis communs de notre quotidien professionnel, nous avons à jongler avec les demandes de multiples clients – ou si l’on travaille pour une entreprise ou un gouvernement, alors de multiples services et directions. Sans compter que notre travail a des dimensions éthiques que ceux qui nous côtoient ne saisissent pas toujours. J’ai aussi appris comme il est difficile encore aujourd’hui pour les femmes, les gens de couleur et les personnes LGBTI2S de trouver leur place dans la profession parce qu’elles ne rentrent pas dans un certain moule. Rester vrais envers eux-mêmes malgré cette pression est pour eux un combat.

 

Lire la suite
Influence de l’ABC

Consultation sur l’examen des régimes de retraite manitobains

Par Kim Covert avril 12, 2018 12 avril 2018

 

La Section du droit des régimes de retraite de l’ABC nationale a récemment participé à une consultation sur l’examen de la Loi sur les prestations de pension effectuée par la Commission manitobaine des pensions. La section a répondu aux questions posées dans un document de consultation (disponible uniquement en anglais) publié en janvier.

Dans son mémoire (uniquement en anglais) adressé à la Commission, la section a souligné que les membres de l’ABC sont divisés sur les mérites respectifs des régimes de retraite à prestations déterminées et des régimes de retraite à cotisations déterminées, ou des régimes de retraite à risques partagés. Par conséquent, elle ne peut recommander catégoriquement l’un ou l’autre.

Le document de consultation abordait des questions telles que celles de savoir si un cadre de réglementation devrait être élaboré pour les régimes de retraite à prestations déterminées ou pour les régimes de retraite à risques partagés, l’achat des rentes, le droit aux prestations accessoires, les dispositions d’immobilisation des cotisations, et si le nouveau régime devrait être limité aux lieux de travail syndiqués.

Lire la suite
Le Pitch 2018

Les finalistes du concours Le Pitch : OnRègle

Par Yves Faguy avril 10, 2018 10 avril 2018

 

Dans le cadre d’une série hebdomadaire qui se poursuivra jusqu’au concours Le Pitch 2018, organisé par l’Association du Barreau canadien et Law Made avec la participation de LexisNexis et mettant en lice de jeunes entreprises innovantes dans le domaine du droit, nous avons interviewé nos cinq finalistes, histoire de mieux les connaître. Cette semaine, nous nous entretenons avec Philippe Lacoursière (vidéo ci-dessus), cofondateur du service OnRègle, qui offre une plateforme virtuelle destinée à faciliter l’accès à la justice pour le commun des mortels.

ABC National : Comment OnRègle a-t-elle vu le jour?

Philippe Lacoursière : Il y a quelques années, je prenais une bière avec [le cofondateur] Alexandre Desy. J’adore le droit, mais j’en avais assez de ma façon de le pratiquer, et je voyais que la technologie transformait d’autres domaines, par exemple l’enseignement. Je voulais trouver un moyen d’intégrer la technologie dans mon secteur pour en faire profiter la population. À l’époque, Alex travaillait au Barreau du Québec; il étudiait l’avenir de la profession et les tendances en Europe et aux États-Unis. Ensemble, nous avons imaginé OnRègle.

N : Pouvez-vous expliquer ce que fait OnRègle?

Lire la suite
Influence de l’ABC

Personnes à charge admissibles : partagez le crédit d’impôt

Par Kim Covert avril 9, 2018 9 avril 2018

 

Il est temps que le droit fiscal entre dans le 21e siècle s’agissant des ruptures familiales.

Tout à fait révolue est l’époque à laquelle la séparation et le divorce signifiaient automatiquement que les enfants étaient confiés à l’un des parents et pouvaient voir l’autre pendant les fins de semaine. De nos jours, un nombre croissant de famille choisissent de partager la garde. Cependant, l’ABC ne voit pas d’option correspondante s’agissant du droit fiscal.

Lorsqu’un enfant vit principalement avec un parent, la section du droit de la famille affirme dans un mémoire (uniquement en anglais) adressé au ministre des Finances, les lignes directrices fédérales sur les pensions alimentaires pour enfants exigent que seulement l’un des parents verse des aliments, et seul le parent qui les reçoit est autorisé à demander le crédit d’impôt pour personne à charge à l’égard de l’enfant.

Lire la suite
Q&R

Un programme de mentorat au féminin pour étudiantes en droit

Par CBA/ABC National avril 6, 2018 6 avril 2018

Un programme de mentorat au féminin pour étudiantes en droit

Andrea Kruger, diplômée de la faculté de droit de l’Université de Montréal, lance ce printemps un programme de mentorat qui jumelle des femmes chefs de file avec de jeunes juristes en herbe afin d’aider ces dernières à surmonter les défis particuliers auxquels elles sont confrontées dans la profession juridique. ABC National l’a rencontrée pour discuter de ce qui permet à un programme de mentorat de se distinguer.

ABC Nationale : D’où vous est venue cette idée de lancer ce programme?

Andrea Kruger : Pendant mes années à la faculté de droit, je me posais beaucoup de questions sur la profession, sur la position des femmes dans la profession et sur la façon dont nous pouvons aborder les difficultés auxquelles sont confrontées les femmes à un moment ou un autre de leur vie. J’avais l’impression de n’avoir jamais vraiment pu compter sur une personne d’expérience à qui poser ces questions. Ainsi, je voulais aider des gens qui se trouvaient dans ma situation en créant une plate-forme où elles pourraient s’informer dans une ambiance accommodante, un endroit sûr où il serait possible de parler ouvertement, sans crainte de jugements. Selon ce que mes recherches m’ont permis de constater, bien que les choses avancent, les femmes manquent indéniablement de soutien dans les universités en matière de mentorat.

N : Pourquoi un programme de mentorat s’adressant particulièrement aux femmes?

Lire la suite
The Pitch 2018

Les finalistes du concours Le Pitch : Founded

Par Yves Faguy avril 5, 2018 5 avril 2018

 

Dans le cadre d’une série hebdomadaire qui se poursuivra jusqu’au concours Le Pitch 2018, organisé par l’Association du Barreau canadien et Law Made avec la participation de LexisNexis et mettant en lice de jeunes entreprises innovantes dans le domaine du droit, nous avons interviewé nos cinq finalistes, histoire de mieux les connaître. Cette semaine, nous nous entretenons avec Shane Murphy (voir le vidéo ci-dessus), cofondateur et chef des services juridiques de Founded, un service d’automatisation qui aide les juristes et les entrepreneurs à répondre aux besoins juridiques de leur entreprise en croissance.

ABC National : Comment Founded a-t-elle vu le jour?

Shane Murphy : Le concept de Founded est né quand Travis [Houlette], un de mes collègues cofondateurs [et le chef des services technologiques], a vendu son entreprise à Yahoo dans une assez importante transaction, à l’époque où j’exerçais le droit. Je n’ai pas du tout participé à cette transaction, mais Travis était mon ami, et il m’appelait souvent en s’interrogeant : « Qu’est-ce qui cloche dans l’industrie du droit? Pourquoi cette absence de technologie? Pourquoi faut-il que moi, le client, je me contente d’un service datant d’un autre âge, même quand je fais affaire avec les meilleurs? » On a donc commencé à parler des moyens d’utiliser la technologie pour améliorer l’expérience du client des services juridiques. C’est là que tout a commencé.

Lire la suite

Notre Dernier Numéro

Choix De L' Éditeur

Automatiser la justice

Choix De L' Éditeur

En personne : Thomas Cromwell

Choix De L' Éditeur

Décoloniser la Loi sur les Indiens

National TV

  • Thumb

    CBA's intervention Lloyd v. R

  • Thumb

    Margaret Hagan on the role law schools can play in fostering innovation

  • Thumb

    Melina Buckley on the importance of legal aid benchmarks in Canada

Voir toutes les vidéos