La force de la perspective

The Canadian Bar Association

Jim Middlemiss

Conseiller d'entreprise

Entrepreneuriat juridique Développer l’entrepreneur en vous

Par Jim Middlemiss juillet 4, 2017 4 juillet 2017

Entrepreneuriat juridique Développer l’entrepreneur en vous

 

Sébastien Guénette a suivi un cours sur la manière de penser comme un entrepreneur, et le directeur des affaires juridiques pour les opérations canadiennes de Japan Tobacco International (JTI) croit que la démarche a fait de lui un meilleur conseiller juridique interne.

« Se mettre dans la peau d’un entrepreneur pendant une semaine en enlevant votre chapeau juridique était un très bon exercice », dit Me Guénette au sujet de ce cours que le département juridique de sa compagnie a organisé à Madrid il y a deux ans pour 80 de ses conseillers juridiques internes.

L’un des grands avantages pour lui a été d’apprendre à « prendre le risque de prendre des décisions, même si toutes les données ne sont pas entièrement disponibles, ce que les gens d’affaires font souvent, mais qui est souvent contraire aux réflexes d’un avocat ».

Lire la suite
Conseillers juridiques d’entreprise

Risque de comportement : Une menace en hausse

Par Jim Middlemiss avril 3, 2017 3 avril 2017

Risque de comportement : Une menace en hausse

 

Le géant bancaire Wells Fargo congédie 5300 employés qui ont ouvert de faux comptes de banque, ce qui coûtera éventuellement au PDG son emploi. Le service de traiteur pour stades renvoie son propre PDG après la publication d’une vidéo filmée dans ascenseur, où on le voit donner un coup de pied à un chien. La FIFA, le géant international du soccer, est éclaboussée par des allégations de pots-de-vin entourant la Coupe du monde. La fédération olympique de Russie est impliquée dans une affaire de dopage massif. 

Qu’ont en commun ces scandales apparemment disparates? Au centre de chacun d’entre eux, on retrouve le mauvais comportement d’acteurs clés d’une organisation qui font preuve de manquements éthiques importants et qui mettent cette organisation à risque.

La menace qui émane des agissements d’un employé ou d’un gestionnaire émerge rapidement comme un risque de premier ordre que les conseillers juridiques internes et les cadres doivent gérer. Il survient à un moment où les régulateurs, les législateurs et un public frustré tournent le regard vers ce qui semble être un phénomène en croissance à travers les institutions corporatives et publiques.

Lire la suite
Cybersecurité

Comment se préparer au tsunami de cybersécurité

Par Jim Middlemiss décembre 15, 2016 15 décembre 2016

Comment se préparer au tsunami de cybersécurité

 

Demandez à Nikki Latta quel est le plus grand changement au cours de ses neuf dernières années à l’emploi du géant Deloitte LLP, et l’avocate générale adjointe vous répondra que c’est l’importance que les clients de la firme accordent à la cybersécurité et la protection de leurs systèmes informatiques.

« Ce que nous voyons, ce sont des clients qui veulent comprendre quelles protections s’appliquent en ce qui concerne les renseignements qu’ils partagent avec nous, et quant à l’accès qu’ils nous accordent sur leurs réseaux. Ils veulent savoir à qui ils ont affaire pour s’assurer qu’ils sont entre bonnes mains. »

Une portion du travail de Me Latta est de faciliter la négociation de vastes contrats de sous-traitance dans le domaine des technologies, ce qui est au cœur d’une grande portion des activités de consultation de Deloitte. Elle a donc une vue privilégiée sur l’émergence de la cybercriminalité en tant qu’enjeu majeur auquel les entreprises sont de plus en plus confrontées.

Lire la suite
Conseillers juridiques d'entreprise

7 choses à savoir sur les processus de demande de propositions

Par Jim Middlemiss avril 27, 2016 27 avril 2016

7 choses à savoir sur les processus de demande de propositions

 

À la fin de 2014, Telus souhaitait améliorer son contrôle des coûts et identifier des moyens de réaliser des économies à travers son organisation, incluant les services juridiques. La responsabilité d’en déterminer les impacts pour le département juridique a été confiée à Michel Belec, vice-président des services juridiques, et Alan Dabb, vice-président responsable du litige. Mais avant qu’ils puissent commencer, ils se sont butés à un problème commun dans plusieurs grandes entreprises au Canada : les dépenses juridiques étaient fragmentées et distribuées à travers l’organisation. Calculer le montant exact des dépenses s’annonçait ardu.

« Ce n’étaient pas toutes les dépenses juridiques externes qui étaient concentrées dans le département de droit corporatif », explique Me Dabb. Par exemple, les équipes de fiscalité, des affaires réglementaires ou du travail avaient chacune leurs dépenses externes, qui tombaient à l’extérieur du département du droit corporatif.

Ce qu’ils ont découvert est que TELUS avait des ententes avec 59 firmes externes qui faisaient chacun une large variété de travail. « Nous utilisions certaines plus fréquemment que d’autres », note Me Belec. Cela signifiait des ententes et modèles de travail différents avec chacune de ces firmes.

Les deux collègues ont vu une opportunité d’utiliser un processus de demande de propositions pour rafraîchir leur programme de conseillers juridiques externes et reprendre un meilleur contrôle des dépenses, de même que de trouver des moyens d’adopter une approche plus uniforme dans la manière de faire affaire avec des firmes extérieures, tout en identifiant des moyens de faire des économies et d’apporter une plus-value additionnelle aux services obtenus et aux dépenses réalisées.

Lire la suite
Conseillers juridiques d'entreprise

À la croisée du droit et des relations publiques

Par Jim Middlemiss décembre 22, 2015 22 décembre 2015

À la croisée du droit et des relations publiques

Lorsque Mirko Bibic a quitté la pratique privée pour se joindre à Bell Canada Entreprises (BCE) comme avocat en droit réglementaire, il ne se doutait pas qu’un jour il jouerait un rôle clé dans les efforts de relations gouvernementales et de relations publiques de sa compagnie.  

Durant les 10 années passées à gravir les échelons jusqu’au rôle de Chef des affaires juridiques et réglementaires et vice-président exécutif, développement de l'entreprise, Me Bibic a agi comme porte-parole à certains moments, et est devenu le visage public de la compagnie devant le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications du Canada (CRTC), le principal organisme de réglementation de BCE. En tant que membre de l’équipe des transactions, il a souvent été impliqué dans des questions relatives aux médias et aux relations avec les investisseurs. Ses responsabilités couvrent maintenant les affaires juridiques et gouvernementales.

Le risque pour la réputation en tant qu’agent de changement

Me Bibic explique que l’un des plus grands changements qu’il a observés dans les conseils d’administration d’entreprises depuis qu’il s’est joint à BCE est l’accent placé sur le risque. « Ultimement, ça revient à une question de risque à la réputation et pour l’image de marque. »

La situation pousse les chefs des affaires juridiques comme lui à acquérir une meilleure connaissance d’éléments comme les médias, les relations publiques et les relations gouvernementales.

Il y a 10 ans, dit-il, se rapporter au CRTC en matière réglementaire était « plutôt ésotérique », et s’il y avait de l’attention médiatique pour un dossier, ça s’épuisait avec le temps. La montée du cycle de nouvelles de 24 heures et l’augmentation des plateformes médiatiques et des nouvelles instantanées ont changé la manière dont les compagnies doivent gérer leur réputation. Un détail qui n’aurait peut-être pas attiré l’attention des médias il y a 10 ans peut soudain devenir une sensation virale sur internet en quelques minutes.

« Les intervenants n’ont plus besoin d’attendre les médias pour exposer un enjeu ésotérique sur la place publique », explique Me Bibic.

Lire la suite

Currently doesn't have any blogs.

Notre Dernier Numéro

Choix De L' Éditeur

Choix De L' Éditeur

Un devoir de dévouement

Choix De L' Éditeur

Interview with Irwin Cotler